quand la chine s’éveille

vendredi 25 avril 2008

Qu'est-ce qui fait le printemps ? Le retour des hirondelles ou celui des vide-greniers. Les unes comme les autres reviennent dès les premiers beaux jours. Brocanter est devenu l'une des passions préférées des Français au même titre que le bricolage et le jardinage. Quand la chine s'éveille !

Se faire un présent avec le passé des autres. C'est la conjugaison de nombre de nos compatriotes qui ne jurent que par la brocante ou les antiquités pour décorer leur intérieur. Outre les magasins qui ont pignon sur rue, les salles des ventes, les bric-à-brac d'Emmaüs, les marchés aux puces ou les divers dépôts-ventes, beaucoup n'hésitent pas à fréquenter les vide-greniers qui se déclinent parfois en brocantes, bourse à ceci, salon du collectionneur à cela.

Née dans les années 70-80, la mode des vide-greniers ne faiblit pas. Certaines brocantes sont déjà anciennes comme celle du quartier Outre-Seille à Metz dont ce fut la 37ème édition, l'an passé. Cette manifestation qui est un peu la grand-mère a engendré une descendance nombreuse. Aujourd'hui, pas un quartier, un village ou une ville de notre belle province qui n'ait sa manifestation axée sur l'ancien.  Des déballages où l'on trouve de tout. Du bon et du moins bon. De l'authentique et du faux. Du vrai et du bricolé. Du cher et du bon marché. Notre région est particulièrement gâtée en manifestations de ce genre où des vendeurs occasionnels et/ou professionnels viennent proposer leurs petits trésors.

dans le collimateur des antiquaires
Le nom de vide-grenier vient du fait que les vendeurs sont supposés sortir leurs biens de leurs greniers et combles. Outre-Atlantique, on parle de " vente de garage " et le déballage se fait devant la maison !
Sous nos latitudes, les vide-greniers sont souvent organisés le long des rues, près d'un terrain de sport, autour d'une salle polyvalente. Deux catégories de personnes se rencontrent sur ces vide-greniers. Les uns (les vendeurs) proposent des " vieilleries " entassées dans un coin de la maison, le mobilier légué par une tante disparue, des objets plus ou moins anciens qui ne servent plus et encombrent. Ce sont des particuliers qui épurent leur intérieur. Et qui viennent s'ajouter aux professionnels de l'ancien, aux brocanteurs patentés.
Les autres (les acheteurs) cherchent " la bonne affaire ", le mobilier à rénover qui va resservir, l 'objet insolite qui parle au c?ur ou l'âme. Et pour peu que le vendeur sache ajouter une anecdote du genre " Cet truc vient d'un château, ce machin a appartenu à un baron ", la chose ancienne reprend des quartiers de noblesse.

une nouvelle jeunesse
Les vide-greniers permettent de redonner une nouvelle jeunesse à des choses qui ont déjà vécu. Pour beaucoup, l'idée de côtoyer quelque chose chargé en histoire est un sentiment qui oscille entre la griserie et la nostalgie. La vue d'un jouet ancien fait ressurgir des bribes de son passé. La découverte d'un meuble rappelle celui d'un papy.
Si vous n'êtes pas encore un adepte de cette chasse au trésors, sachez que quelques règles s'imposent. Il faut arriver de bonne heure. Les premiers arrivés sont les premiers servis. Les professionnels ou les amateurs éclairés qui viennent dès potron-minet, la lampe torche en train, au cul de la camionnette ou de la voiture du vendeur, ce n'est pas une légende. On peut aussi conclure de bonnes affaires juste avant la fin de la journée. " Allez, je vous le laisse, c'est pour ne pas le remballer… " Question vestimentaire, il ne faut pas être habillé de façon ostentatoire, ça pourrait donner des envies au vendeur de monter ses prix. Il faut aussi rester de bonne humeur et  souriant, cela facilite aussi la négociation. Et en général, il est préférable de payer en liquide. L'échange est souvent facilité. Allez savoir pourquoi ?

les prochains rendez-vous
  • Dimanche 27 avril - Chieulles, Gomelange, Ippling, Yutz  
  • Jeudi 1er mai - Réding,  Tressange,  Bertrange, Nilvange, Hartzviller, Gorze, Scy-Chazelles
  • Dimanche 4 mai - Cocheren,  Hommarting,  Lorry-lès-Metz,  Saint-Avold
  • Jeudi 8 mai - Marspich, Sarrebourg, Saint-Avold
  • Samedi 10 mai - Creutzwald
  • Dimanche 11 mai - Malroy,Roncourt
  • Lundi 12 mai - Yutz, Xouaxange
  • Dimanche 18 mai - Argancy, Hettange-Grande, Hayange
  • Marché aux puces de Metz : le 10 mai et 24 mai

    soyez le premier à réagir à cette information.
Ajouter un commentaire
 
Objet:
   
Nom:
E-mail:
Site Web:
 
(pas d'HTML - les liens sont convertis si ils sont préfixés par http://)
 
se souvenir?